cm.mpmn-digital.com
Nouvelles recettes

Diaporama des 75 meilleurs hot-dogs américains pour 2017

Diaporama des 75 meilleurs hot-dogs américains pour 2017



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Ces stands de hot-dogs et restaurants produisent d'incroyables steaks en tube

iStock.com/robertsre

Le hot-dog est l'un de ces aliments qu'il est presque impossible de gâcher. Vous le chauffez, le déposez sur un petit pain, injectez de la moutarde et appelez ça le déjeuner. Mais il y a une grande différence entre ne pas gâcher quelque chose et en faire une expérience culinaire transcendantale qui change de paradigme. Et il y a beaucoup de stands de hot-dogs et de restaurants qui transforment l'humble hot-dog en une œuvre d'art.

Les 75 meilleurs hot-dogs américains

iStock.com/robertsre

Le hot-dog est l'un de ces aliments qu'il est presque impossible de gâcher. Et il y a beaucoup de stands de hot-dogs et de restaurants qui transforment l'humble hot-dog en une œuvre d'art.

#75 Skeenies, Charleston, Virginie-Occidentale.

Si vous cherchez un vrai hot-dog de style Virginie-Occidentale, ne cherchez pas plus loin que Skeenies, qui sert très bien ce qui pourrait être une variation parfaite. Un petit pain cuit à la vapeur enrobant un franc maigre, garni de chili, de salade de chou blanc comme neige et de moutarde jaune est le style classique de la Virginie-Occidentale, mais commandez le vôtre avec «tout» chez Skeenies et vous obtiendrez également des oignons hachés et du ketchup. Demandez à n'importe quel expatrié de Virginie-Occidentale pourquoi ils ont le mal du pays, et Skeenies arrivera inévitablement.

#74 Shorty's, Seattle

Shorty's a vraiment tout pour plaire : un bar, une salle de flipper complète, une atmosphère de cirque bizarre et des hot-dogs incroyablement délicieux. Ils commencent assez simplement, avec des saucisses de Vienna Beef - des saucisses spéciales comprennent une saucisse à l'allemande et un délicieux chien végétarien. Les offres comprennent le style de Chicago, avec du chili et du fromage, et même un chien avec des tomates, du fromage à la crème et des poivrons. Mais vous auriez du mal à trouver quelque chose à laver avec votre bière qui soit meilleur que leur Shorty Dog classique, simplement garni d'oignons, de relish et de choucroute. L'un d'eux, quelques bières et du flipper ? C'est ce qu'on appelle un bon moment.

N° 73 Maui's Dog House, North Wildwood, N.J.

Située sur la côte du New Jersey et en plein essor depuis 1999, cette cabane à hot-dogs est pleine à craquer presque tous les après-midi d'été. Pourquoi? Parce que ses hot-dogs sont délicieux et incroyablement créatifs. Prenez l'italien, par exemple. Alors que la plupart des endroits ne feraient que garnir un chien italien de poivrons et d'oignons, Maui le rehausse d'un cran avec des oignons, des poivrons, des pommes de terre et de l'ail, le tout sauté dans du vin blanc. Un monticule de provolone extra-fort complète le plat. Leur vendeur numéro un est garni de moutarde, d'oignons, de chili, de fromage et de bacon, et les convives peuvent choisir parmi près de 30 garnitures.

#72 Jimmy John's Pipin' Hot Sandwichs, West Chester, Pennsylvanie.

Ce restaurant mythique en bordure de route (sans lien avec la chaîne) accueille ses convives avec sa charmante enseigne jaune « CÉLÈBRE POUR FRANCFORTS » depuis des décennies. Ce qui a commencé comme un petit stand a grandi et grandi au fil des ans. Aujourd'hui, il appartient à Roger Steward, un ancien employé qui a commencé à y travailler en 1974, et bien qu'il ait été détruit par un incendie en 2010, il a été rapidement reconstruit. Leurs «spéciales saucisses de Francfort» épaisses en boyau naturel sont glissés dans un petit rouleau et vous pouvez vous servir de toutes les garnitures que vous souhaitez. Jimmy John's n'est rien de moins qu'une institution ; ayez quelques chiens, jetez un œil aux trains miniatures et n'oubliez pas de prendre une boîte de francs et de petits pains à emporter.

#71 Cupid's, Los Angeles, Californie.

Cupid's est en affaires depuis 1946, et les trois emplacements sont toujours détenus et exploités par la famille fondatrice Walsh. Le menu est toujours aussi simple : hot-dogs, frites et boissons. Le fondateur, Richard Walsh, s'est effondré lorsque son fils a ajouté du ketchup et de la délectation au menu au début des années 1980. La raison? Il jouait avec la perfection, ce qui est exactement ce qu'est leur sauce chili. Le mélange épais est riche et copieux, débordant de saveur d'ail, de poudre de chili, de fenouil et de vinaigre de cidre de pomme. C'est délicieux seul, mais encore meilleur lorsqu'il est servi sur un chien garni de moutarde et d'oignons. Cela s'appelle "tout" même s'il ne s'agit que de trois garnitures, signe non seulement du menu limité, mais aussi du fait que c'est tout ce dont vous aurez besoin pour un chien de classe mondiale.

#70 Stand de hot-dogs de Martie, Keyser, W.Va.

Situé en plein milieu de nulle part, ce stand de hot-dogs original et coloré sert une interprétation parfaite d'une spécialité régionale de Virginie-Occidentale : le slaw dog. Les petits pains spongieux cuits à la vapeur sont garnis d'un chien tout bœuf fumé et grillé à la commande, d'une louche de chili charnu et d'une grande portion de salade de chou crémeuse et croquante. Lorsque vous mangez un hot-dog comme celui-ci, chaque bouchée est une fête, et il est facile de comprendre pourquoi Martie's est devenu un favori de la ville natale de Virginie-Occidentale.

#69 James Coney Island, Houston

En 1923, deux frères immigrés grecs, Tom et James Papadakis, ont ouvert un stand de hot-dogs dans le hall d'un immeuble de bureaux du centre-ville de Houston, servant des sandwichs (même un combo foie d'oie et roquefort) et des hot-dogs au bœuf. connu sous le nom de coneys (qui, d'ailleurs, n'étaient qu'indirectement nommés pour Coney Island - mais c'est une autre histoire). Aujourd'hui, il y a 21 îles James Coney dans et autour de Houston qui servent des hamburgers, des sandwichs, des tamales et plus encore (le nom a également été modifié pour JCI Grill), mais les chiens restent la chose. Dans de nombreux restaurants de hot-dogs, vous pouvez obtenir votre chiot avec du chili ou de la moutarde, mais le chien du Texas définitif de James vous offre les deux, avec du cheddar râpé et des oignons hachés. C'est une grosse bouchée de la taille du Texas.

#68 Je rêve de Weenie, Nashville

Ce joyau de Nashville est la définition même du funky : c'est un bus VW paré avec un porche et une fenêtre à l'italienne, et il ne ressemble à rien d'autre, c'est le moins qu'on puisse dire. Mais ce n'est pas seulement un bâillon : les hot-dogs ici sont spectaculaires et incroyablement uniques. Du bœuf entièrement grillé au charbon de bois et servi sur la moitié d'un petit pain italien moelleux, vous ne savez jamais quels types de garnitures folles seront proposés. Marmelade d'oignons Vidalia caramélisés au chèvre ? Sûr. Salsa de maïs frais grillé? Ça a l'air délicieux. Sauce hoisin au gingembre, salade de chou asiatique et nouilles chow mein croustillantes ? Aucun problème avec ça! Que diriez-vous d'une purée de pommes de terre et d'une sauce sur un banger anglais, des haricots rouges et du riz sur une andouille, ou du chorizo ​​garni de salade de tomates, d'avocat et de crème sure ? Les possibilités chez I Dream of Weenie sont vraiment infinies.

#67 Flo's, Cap Neddick, Maine

Flo's Hot Dogs à Cape Neddick, Maine, est un établissement familial qui est en activité depuis 1959. Ils se spécialisent dans les hot-dogs cuits à la vapeur qui n'ont besoin que d'une pincée de sel de céleri, de relish et de mayonnaise. La relish est célèbre, bien que la recette soit secrète, et est vendue séparément dans des pots à la fois sur place et en ligne. Le joint classique est ouvert toute l'année, à l'exception du mercredi, mais il ne fonctionne que de 11h à 15h. Conseil de pro : le ketchup n'est pas disponible, alors ne le demandez pas. Les hot-dogs ont une enveloppe naturelle épicée, et la saveur secrète est à la fois épicée et sucrée. Sachez ce que vous voulez commander au moment où vous arrivez en première ligne et cherchez une place au comptoir à six places à l'intérieur, mais s'il est plein (comme c'est normalement le cas), ne vous inquiétez pas - les tables de pique-nique sont fourni à l'extérieur.

#66 Danny's Drive-In, Stratford, Connecticut.

Situé au large de l'I-95 à Stratford, dans le Connecticut, ce point de repère local sert ses hot-dogs frits depuis 82 ans, commençant ses francs Hummel Bros. de neuf pouces sur la plaque chauffante, puis les faisant croustiller avec un voyage au chaud huile. Les petits pains sont bien grillés et la spécialité de la maison est le Bull Dog, garni d'oignons frits et d'une sauce super épicée de renommée locale appelée Kuhn's Chili. Le menu est énorme, alors ne manquez pas l'occasion de goûter au burger, qui est tout aussi célèbre que le hot dog.

# 65 Le dernier combat de la moutarde, Evanston, Ill.

À Evanston sur Central Street, à moins d'un pâté de maisons du Ryan Field de Northwestern où jouent les Wildcats, et dans une cabane d'à peine 700 pieds carrés, Mustard's Last Stand sert des hot-dogs avec un pedigree que peu d'autres ont. Le propriétaire Dan Polovin a grandi à Albany Park et a fait son apprentissage chez Maury’s Red Hots, un pilier rouge chaud qui vendait des hot-dogs dans un quartier traditionnellement juif de Chicago pendant plus de 30 ans. Entrez, commandez un chien de Chicago, asseyez-vous à la table de pique-nique en béton et plongez dans un grand chien dans un cadre classique.

#64 Chien heureux, Cleveland

En 2008, cinq amis ont acheté un bar d'angle de quartier des années 40, construit une scène pour la musique live, fait appel au chef Eric Williams pour concevoir un menu de hot-dogs fous, et Happy Dog est né. Les invités sont encouragés à faire leur choix parmi une liste d'environ 50 garnitures allant de la feta grecque et des spaghettis à la salade de chou des Caraïbes et aux boucles Froot, mais si vous êtes débordé, il y a beaucoup de « Signature Wieners », y compris le Mobile Home-Wrecker : un chien tout bœuf garni de porc au bourbon et de haricots, cheddar, oignons caramélisés, frites chaudes Andy Capp et sauce barbecue blanche à l'Alabama. Vous ne saurez pas ce qui vous a frappé.

#63 Frank, Austin

Ce restaurant centré sur les saucisses est un joyau d'Austin, servant des saucisses faites maison ou par un fabricant de saucisses local avec des garnitures brillamment créatives. S'ils servent également des chiens régionaux, comme les chiens de Chicago et les chiens de Sonora qui sont fidèles à leurs ancêtres, ce sont les créations personnalisées où ils brillent vraiment. Prenez le « Carolina Pork It » par exemple : un hot-dog au bœuf 100 % viennois, farci de fromage et enveloppé de bacon, frit et garni de salade de chou au raifort grillé et de fromage au piment fait maison. C'est parfait au fromage, fumé et croustillant, et vous pouvez l'avoir enveloppé dans une crêpe de maïs au lieu d'un petit pain si vous préférez.

#62 Hank's Haute Dogs, Honolulu

Hank's propose 20 variétés différentes de hot-dogs et de saucisses au menu, et bien que leur créativité ne connaisse aucune limite, leur dévouement à produire des interprétations classiques de styles célèbres est également assez étonnant. Leur chien de Chicago, par exemple, est fait avec un hot-dog au bœuf viennois et toutes les garnitures, et est de loin la meilleure version des îles, et leur chien au chili est fait avec un délicieux chili fait maison. Leurs saucisses non franches brillent aussi vraiment : essayez la hawaïenne (saucisse portugaise, moutarde à la mangue, relish à l'ananas) ; Andouille (saucisse d'andouille, moutarde cajun, oignons grillés) ; ou le Lobster Fat Boy (saucisse enrobée de bacon frite à base de homard, de crevettes et de poisson, aïoli à l'ail, laitue et tomate).

#61 Eddie's Grill, Genève-on-the-Lake, Ohio

Ce point de repère sur les rives du lac Érié sert des plats d'été classiques à des générations de voyageurs dans la plus ancienne ville de villégiature estivale de l'Ohio depuis 1950. Et visiter aujourd'hui, c'est comme faire un voyage dans le temps, avec des juke-box sur les tables, des tabourets pivotants au comptoir , de la limonade fraîchement pressée, d'excellents milkshakes, de la root beer directement du baril, ainsi que des hamburgers et des hot-dogs parfaits. Commandez un hot-dog et un chili basé sur une recette vieille de près de 100 ans, et vous aurez certainement l'impression d'avoir réussi cet été.

#60 Texas Red Hots de Louie, Buffalo, N.Y.

Dans le centre et l'ouest de New York, vous trouverez deux principaux types de hot-dogs : les hot-dogs blancs, à base de viande non salée et non fumée ; et les hot-dogs, qui sont plus proches des hot-dogs traditionnels, mais plus petits. À Buffalo, quand vous êtes d'humeur chaude, vous allez chez Louie's, qui compte six succursales dans la région et est une destination depuis 1967. Pour 2,29 $, faites comme les locaux et obtenez votre rouge chaud, de Buffalo à base de Sahlen's, sur un petit pain cuit à la vapeur avec des oignons à la moutarde, et Louie's Special Greek Sauce, un chili de bœuf mince et épicé. Vous voudrez probablement en commander au moins deux.

#59 Dew Drop Inn, Mobile, Alabama.

Si vous venez de Mobile, vous connaissez le Dew Drop Inn confortable et lambrissé. L'un des plus anciens restaurants de la ville, ayant ouvert ses portes en 1924, il compte une clientèle fidèle d'habitués qui n'ont même pas besoin d'un menu et considèrent les serveurs comme de vieux amis. Il y a un menu étonnamment expan une vraie vedette. Les chiens cuits à la vapeur rouge vif sont farcis dans un petit pain spongieux et garnis de chili grossièrement moulu, de choucroute, de ketchup, de moutarde et d'un cornichon au pain et au beurre. Vous pouvez également les commander "à l'envers", avec le chien assis sur les condiments. Mais quelle que soit la façon dont vous le coupez, c'est un hot-dog très solide.

#58 Puka Dog, plusieurs emplacements, Hawaï

Puka Dog, une institution d'Hawaï présente dans tout l'État, vend des hot-dogs comme tous les autres que vous rencontrerez. Niché dans une miche de pain entière grillée, un chien puka est une saucisse polonaise grillée accompagnée d'une large sélection de garnitures tropicales comprenant de la sauce à l'ananas, de la moutarde à la goyave, de la relish de carambole et de la sauce citron à l'ail. Ne soyez pas timide ; vous serez étonné de voir à quel point certaines de ces garnitures inattendues se marient bien avec le chien.

#57 Dog Haus, Pasadena, Californie

Le Dog Haus est la Mecque des excès de steak en tube dans toute sa splendeur. Avec des sélections comme le Grand Slam (un chien sans peau entièrement de bœuf garni de bacon, d'un œuf au plat, de petits pains et de sirop d'érable sriracha), le Dog Haus a réussi à convaincre les Californiens du Sud sains et sensés de se bourrer le visage avec un Little Leaguer ( chili, Fritos, Cheddar râpé, oignons en dés) est préférable à un corps de plage. Prenez un côté de tater tots sur mesure et préparez-vous à entrer au paradis des hot-dogs.

# 56 Les célèbres hot-dogs de Max, Long Branch, N.J.

Un joint de hot-dogs si légendaire qu'il a sa propre page Wikipédia, cette institution de Long Branch, dominée par un long comptoir, est en plein essor depuis 1928. Les chiens d'un quart de livre de porc et de bœuf de Max viennent de Schickhaus, à Jersey, et ils le temps de développer une excellente croûte bien cuite sur une plaque chauffante bien assaisonnée avant de les glisser dans un petit pain grillé trop court de plusieurs pouces. Les garnitures couvrent vraiment toute la gamme; vous pouvez opter pour une simple giclée de moutarde ou choisir parmi des options comprenant une relish épicée ou sucrée, du chili (la variété traditionnelle de bœuf et de haricots), du fromage, de la choucroute, du bacon, de la salade de chou et des oignons hachés. Quoi que vous fassiez, assurez-vous de goûter les rondelles d'oignon et leurs frites de patates douces super croustillantes.

#55 Yesterdog, Grand Rapids, Michigan.

Il existe un système de commande plutôt strict au Yesterdog, qui ne sert qu'en espèces, qui sert les meilleurs hot-dogs de Grand Rapids depuis que Bill Lewis l'a ouvert en 1976 : vous commencez à l'extrémité gauche du comptoir, où quelqu'un prend votre commande de hot-dog. Puis en vous déplaçant vers la droite, vous passez votre commande de boisson, puis votre commande de chips. Ensuite, vous payez, recevez votre commande complète et trouvez une place pour vous asseoir. Cela peut devenir un peu compliqué, mais vous serez amplement récompensé avec un chien que vous souhaiterez ne jamais finir. Optez pour le Yesterdog, qui est garni de chili, d'oignon, de moutarde, de ketchup et de cornichons en dés, et vous en aurez envie d'un autre dès que vous aurez terminé. À seulement 2,40 $, vous pouvez sauter dessus.

#54 Déjeuner célèbre, Troy, N.Y.

Famous Lunch est en affaires à Troie depuis 1932, et ils vendent toujours leurs légendaires hot-dogs de Helmbold : quatre pouces de long et pleins de saveur épicée et aillée, cuits sur une plaque chauffante presque aussi vieille que le restaurant. Prenez place au comptoir et commandez quelques chiens (ils ne vous coûteront pas grand-chose, à peine 60 cents pièce), et assurez-vous de les garnir de moutarde, d'oignons et de leur sauce Zippy classique, remplie de gros morceaux de boeuf et gorgé de cumin et de paprika.

#53 Chiens danois, New York City

Lorsque le superchef danois Klaus Meyer a décidé d'ouvrir un stand de hot-dogs à l'intérieur du terminal Grand Central animé en 2016 en tant qu'annexe de son Great Northern Food Hall, les gens ont remarqué. Largement considéré comme le père de la philosophie de la nouvelle cuisine nordique qui a balayé le monde ces derniers temps, et le copropriétaire du noma de renommée mondiale à Copenhague, quel genre de tour mettrait-il sur l'humble steak tube ? Le verdict est tombé, et c'est bon. Les saucisses (poulet, bœuf et porc) sont faites maison et les petits pains proviennent du propre "bageri" de Meyer à Williamsburg, et ils sont garnis d'une grande variété de garnitures et de sauces créatives, notamment du ketchup aux pommes et au raifort, des navets marinés et couennes de porc. Si vous ne devez en choisir qu'un, optez pour le Dogue Allemand, la version de Meyer du chien danois classique : un hot-dog au bœuf et au porc garni de ketchup épicé, de moutarde, de rémoulade danoise, d'oignon rouge, de concombre mariné et d'échalotes frites.

# 52 Hot Dogs Texas, Altoona, Pennsylvanie.

On dit que la petite ville d'Altoona, en Pennsylvanie, est le berceau du hot-dog de style saucisse du Texas, et il reste deux endroits en ville qui les servent depuis 1918; de manière confuse, ils s'appellent tous les deux Texas Hot Dogs. Celui à la périphérie de la ville est certes une légende à part entière, mais le stand du centre-ville est celui à visiter en premier. C'est un comptoir-lunch à l'ancienne avec son gril dans la fenêtre avant et sa bière de bouleau du tonneau, et les chiens ici sont lentement rôtis sur un gril bien assaisonné, les petits pains sont cuits à la vapeur et les garnitures requises - chili fait maison- comme la « sauce Texas », la moutarde jaune et les oignons émincés – sont appliqués par des contremaîtres qui les alignent sur leur bras. Gardez de la place pour une visite des spécialités régionales : des boulettes de fromage frites, un hamburger cuit dans un bouillon d'oignon cuit à la vapeur et un macaroni au fromage crémeux recouvert de sauce texane.

#51 Memphis Taproom Beer Garden, Philadelphie

Le café en plein air du Philly's Memphis Taproom est l'un des endroits les plus invitants de la ville pour boire en plein air, mais c'est aussi une destination de classe mondiale pour les amateurs de hot-dogs sérieux. Les chiens ici sont préparés dans un camion sur place et commencent par de longs liens maigres de Best Provisions, le favori culte du New Jersey. Les options de garniture ici sont d'une créativité époustouflante. Il y a le Mackinac, qui surmonte un chien au fromage chili avec une salade de macaronis; le Rick's Café, garni de poivrons grillés, d'amandes, d'olives, de raisins secs et de mayonnaise à la harissa ; et le populaire PA Dutchie, avec de la moutarde à la bière, du sel de céleri, du chow-chow, de l'oignon rouge, des cornichons et de la tomate. Mais si vous ne devez en choisir qu'un, optez pour le Polser. C'est leur point de vue sur un hot-dog à la danoise, et il est enveloppé de bacon et garni de rémoulade, de Dijon, de cornichons et d'échalotes frites croustillantes. Les garnitures ne dominent pas, les cornichons et les échalotes ajoutent de la texture et du croquant, et, tout simplement, c'est un chien brillant.

# 50 Deerhead Hot Dogs, Wilmington et Newark, Del.

"C'est la sauce" qui incite les clients à revenir chez Deerhead Hot Dogs, qui sert le Delaware depuis 1935. Aujourd'hui, il y a des emplacements à Wilmington et Newark (un troisième emplacement à Bear fermé l'année dernière) et la sauce en question est un riche , sauce à la viande épaisse avec une recette top-secrète qui garnit leur chien "Tout" avec des oignons et de la moutarde. Cela ne s'arrête pas là, cependant : ne manquez pas le DiNardo (avec Old Bay, ketchup et frites), le chien de porc effiloché (avec oignons frits, sauce barbecue et provolone) ou le chien du petit-déjeuner (avec un œuf et fromage américain).

# 49 Brighton Hot Dog Shoppe, New Brighton, Pennsylvanie.

Fondé par deux frères en 1959, Brighton Hot Dog Shoppe compte aujourd'hui neuf magasins en propre et trois magasins franchisés en Pennsylvanie et en Ohio. Tous leurs hot-dogs sont préparés quotidiennement dans un économat central à partir d'une vieille recette familiale, et ces petits hot-dogs sont tout simplement addictifs. La sauce chili, le fromage, les oignons, le ketchup, la moutarde et la relish sont disponibles comme garnitures, et assurez-vous de ne pas laisser passer les frites fraîchement coupées et super croustillantes.

#48 Stand de hot-dogs Simone, Lewiston, Maine

Il s'agit d'un chien de porc rouge foncé vif, petit, cuit à la vapeur et servi sur un petit pain chaud (des chiens grillés sont disponibles sur demande). Du fromage, de la choucroute et du piment sont disponibles ici, mais les condiments traditionnels sont la relish, l'oignon et le ketchup. Une touche insolite : un shaker de sel de céleri est offert avec le sel et le poivre. Simone's vend des chiens et d'autres plats simples depuis 1908, et à en juger par les photos sur le mur, tous les politiciens de la Nouvelle-Angleterre ou de la Nouvelle-Angleterre sont venus ici à un moment ou à un autre.

#47 Biker Jim's, Denver

Il était une fois, Jim Pittenger a repris possession de voitures. À présent? Il divise les hot-dogs au centre, les fait griller sur un gril à gaz et les garnit d'oignons grillés imbibés de Coca-Cola et d'un "swiss de fromage à la crème déchargé de l'extrémité avant d'un pistolet à calfeutrer". Certains des chiens au menu chez Biker Jim's Gourmet Dogs comprennent le serpent à sonnette et le faisan, la linguiça, la coriandre de canard, le buffle du sud-ouest, le faisan et les piments rouges de Louisiane, mais l'élan, le sanglier et le renne ont été spécifiquement attestés par nul autre que le gastrogrouch préféré de tous, Anthony Bourdain.

#46 Martinsville Speedway, Ridgeway, Virginie.

Si vous pensiez qu'un hot-dog servi dans un hippodrome n'avait aucune chance de faire cette liste, détrompez-vous. Manger un chili dog au Martinsville Speedway est un rite de passage pour les pilotes de course et les fans, et ce hot dog emblématique se trouve également être très savoureux. En un week-end, plus de 50 000 hot-dogs sont vendus, et à seulement deux dollars la pop, c'est une bonne affaire. Ces chiens sont servis depuis plus de 60 ans de la même manière : un petit pain moelleux, de la salade de chou, du fromage, des oignons hachés à la main et un chili à recette secrète, enveloppés dans du papier ciré. Dale Earnhardt Jr. a prétendu manger trois ou quatre par jour les week-ends de course. Lorsque le speedway a changé de fournisseur de hot-dogs (pour la première fois en près de 70 ans) de Jesse Jones à Valleydale Foods, propriété de Smithfield, il y a quelques années, il y a eu un tollé majeur, mais même les purs et durs disent qu'ils ne peuvent pas faire la différence .

#45 Gus's, Birmingham, Alabama.

Gus's abrite le Greek Dog - en fait, c'est "le seul restaurant de hot-dogs grecs à l'ancienne qui ait survécu au centre-ville de Birmingham", selon Serious Eats. Pour faire leur chien grec, les saucisses roses Zeigler grillées au charbon de bois sont garnies de bœuf haché assaisonné, de choucroute, de quelques oignons hachés et d'une sauce spéciale formulée par Gus Alexander lui-même lorsqu'il a ouvert le stand vers 1940 - un croisement entre la sauce barbecue et compote d'oignons à la new-yorkaise. L'atmosphère a un air sans prétention; c'est petit et pittoresque, avec une télévision dans le coin, ce qui montre clairement que, ici, tout tourne autour des chiens.

#44 Nathan's Famous, Coney Island, N.Y.

Le stand de hot-dogs le plus célèbre du pays, et toujours l'un des meilleurs. Fondé par l'immigrant polonais Nathan Handwerker en 1916, Nathan's ne se contentait pas d'un produit de qualité (la recette de hot-dog était celle de sa femme Ida); son fondateur était aussi un homme d'affaires avisé. Il a vendu ses francs pour seulement cinq cents, ce qui en fait les moins chers du marché, et aurait engagé des acteurs pour s'habiller en médecins et manger là-bas afin de convaincre les gens qu'ils pouvaient manger sans danger. L'entreprise a pris son envol et il existe aujourd'hui plus de 40 000 points de vente vendant les hot-dogs de Nathan.

Un voyage au stand d'origine à Coney Island à Brooklyn est un pèlerinage que tout le monde devrait faire au moins une fois. Restez dans la même ligne que des millions d'autres au fil des ans, passez votre commande et plongez dans l'incarnation parfaite d'une journée d'été : la mer, la promenade et un hot-dog Nathan original. Il n'y a rien d'autre comme ça.

#43 Schaller's Drive-In, Rochester, N.Y.

Les gens viennent dans cette institution au bord de l'eau de Rochester pour la nostalgie et restent pour les frites, les hamburgers et les hot-dogs intemporels. Il a ouvert ses portes en 1956, de sorte que l'atmosphère distincte de Happy Days est en fait purement authentique. La spécialité de Schaller est la variété de hot-dog du nord de l'État connue sous le nom de hot-dogs blancs: des chiens gras à boyau naturel composés de porc, de bœuf et de veau fabriqués par le boucher local Zweigle's. Garnissez-le d'une partie de leur "sauce piquante" à base de viande, de moutarde et d'oignons, prenez une poignée de cornichons et vous êtes au paradis des vacances d'été. Deux autres sites ont depuis ouvert leurs portes, mais l'avant-poste au bord du lac est celui à visiter.

# 42 Rawley's Drive-In, Fairfield, Connecticut.

En affaires depuis 1947, Rawley's est devenu une légende locale. Derrière le petit comptoir où des légions de fans dévoués passent leur commande quotidiennement, les dodus rouges de Blue Ribbon font un tour à la friteuse et finissent ensuite sur la plaque chauffante à côté de pains grillés, où ils développent une peau brunie et croustillante. Vous avez le choix des condiments, mais les habitués recommandent « les œuvres » : moutarde, relish, choucroute et morceaux de lard croustillant.

#41 Red Hot Joint de Murphy, Chicago

Murphy's est spécial. Sur le côté nord de Chicago, à quelques pâtés de maisons de Wrigley Field, au coin de North Racine et West Belmont au rez-de-chaussée d'une maison à parois en vinyle gris, Murphy's est un joint de retour. C'est ce que Bob Schwartz, vice-président senior de Vienna Beef et auteur de Never Put Ketchup on a Hot Dog, dit qu'il entend « une autre époque, lorsque de petites boutiques en vitrine étaient installées au rez-de-chaussée ou à l'arrière des restaurants ou des magasins » et que les propriétaires vivaient à proximité, comme l'a noté Schwartz, le propriétaire de Murphy, Bill Murphy. Une différence ici est le petit pain français frais et croustillant sur lequel Murphy's sert des chiens. Le grillage au charbon de bois est plus important ici que dans la plupart des joints de hot-dog notables de Chicago, et ce chien fendu et carbonisé ajoute beaucoup de texture et de saveur à l'icône de Chicago. Un chien grillé au charbon de bois avec toutes les fixations de Chicago est plus complexe et intéressant que la plupart des autres chiens que vous trouverez, mais si vous ressentez le besoin d'aller grand, Murphy's propose deux excellentes options: le rouge chaud d'un pied de long et le " Crier pour être mangé polonais", saucisse polonaise d'un tiers de livre de Murphy's.

#40 Piment aux frênes bleus, Cincinnati

Il y a quelques choses que vous aurez besoin de savoir si vous prévoyez de visiter l'un des "salons de chili" omniprésents de Cincinnati. Premièrement, le piment est de style grec, riche en cumin, cannelle et chocolat, mais unique par rapport aux autres variations régionales. Deuxièmement, cela va très bien sur les hot-dogs (et, bien sûr, les spaghettis) avec des oignons hachés et un tas de fromage râpé. Trois, il y a une méthode de commande : "trois façons" vient avec du chili et du fromage, "quatre façons" ajoute des haricots ou des oignons, "cinq façons" ajoute à la fois des haricots et des oignons et, à quelques endroits, "six façons" vous donne de l'ail ou jalapeños. Les coney dogs de Skyline Chili sont une excellente introduction au style, mais les habitants ne jurent que par Blue Ash, une institution depuis 1969. Optez pour le coney au fromage : un franc de taille moyenne garni de piment, de moutarde, d'oignons et d'un monticule géant de râpé Fromage cheddar.

#39 Wiener's Circle, Chicago

Si vous n'êtes pas trop intimidé pour commander (l'environnement tristement célèbre, hum, grossier peut devenir un peu chahuteur la nuit, lorsque les employés et les clients ivres échangent des barbes), le mouvement est un double chardog avec tout. Le hot-dog traditionnel de Chicago est assez représenté dans cette icône de Lincoln Park, avec une différence cruciale. Un hot-dog au bœuf viennois sur un petit pain aux graines de pavot reçoit toutes les garnitures emblématiques de Chicago (oignons crus, relish vert fluo, cornichon, tranches de tomate et sel de céleri). Le départ de la version puriste ? Wiener's Circle fait griller ses chiens plutôt que de les cuire à la vapeur. Un double char, ce sont simplement deux chiens noircis sous tous ces légumes sur un petit pain.

#38 Vienna Beef Factory, Chicago

Vienne existe depuis plus de 120 ans, vous devez donc comprendre qu'ils savent ce qu'ils font lorsqu'il s'agit de préparer un hot-dog à la Chicago. Ils sont, comme on pouvait s'y attendre, fiers, et pourquoi ne le seraient-ils pas ? Comme ils le notent, "Depuis le moment où Emil Reichel et Sam Ladany ont donné à Chicago son premier aperçu de Vienne, nous sommes entrés dans l'histoire du hot-dog." Selon la société, les grands débuts ont eu lieu en 1893, lorsque plus de 27 millions de personnes ont afflué à l'Exposition universelle de la Colombie à Chicago pour assister aux dernières inventions, notamment le hot-dog au bœuf de Vienne, créé par les immigrants austro-hongrois Reichel et Ladany. Leur premier magasin ouvrit un an plus tard, et leurs saucisses se répandirent dans tout Chicago en 1908, passèrent du cheval au buggy en 1928, s'étendirent au-delà de Chicago en 1950 et commencèrent à être régulièrement traînées dans le jardin en 1957. En 1972, Vienne créa Chicago's North Side. maison, en installant un quartier général où vous pouvez vous arrêter pour un hot-dog quand ils sont ouverts pour la saison. Ne vous attendez pas à beaucoup d'amour. Et oui, cela ressemble un peu à une cafétéria et l'échange en tête-à-tête ne sera probablement pas le même que celui que vous vivrez (en bien ou en mal) dans le reste des lieux de hot-dog de cette liste, mais vous J'aurais du mal à trouver une version plus exemplaire de l'idéal platonicien. Et si vous planifiez suffisamment à l'avance, vous pouvez obtenir une touche plus personnelle grâce à une visite guidée. Petit pain cuit à la vapeur, chien juteux, toutes les bonnes garnitures et proportions... vous avez trouvé l'endroit qui abrite le Vienna Beef Hall of Fame. Vous ne pouvez pas vous tromper. Vraiment, vous ne pouvez pas.

#37 El Güero Canelo, Tucson, Arizona.

Ce hot dog ne ressemble à aucun autre dans le pays : le Sonora Dog, un brillant exemple de coopération internationale. John T. Edge a mis ce hot dog sous les projecteurs pour la première fois en 2009, et même s'il existe depuis plus de 40 ans, le Sonoran passe un bon moment au soleil. Voici comment cela fonctionne : un hot-dog est enveloppé dans du bacon (un bon endroit pour commencer), grillé jusqu'à ce qu'il soit croustillant, farci dans un petit pain que vous ne trouverez pas en dehors de la région et garni d'une multitude de condiments qui impliquent généralement des haricots, des tomates en dés, de la moutarde, du ketchup et de la mayonnaise. Il y a des stands partout à Tucson qui vendent des Sonora, mais l'exemple le plus brillant est vendu dans l'humble et hétéroclite El Güero Canelo, qui a commencé comme un petit chariot géré par Daniel et Blanca Contreras en 1993 et ​​dispose maintenant d'un coin salon semi-extérieur. , une vaste gamme de garnitures et une ambiance joviale toujours présente.

#36 Chien de la Gold Coast, Chicago

Gold Coast Dogs, qui a été fondée en 1985 par Barry Potekin (qui s'était effondré dans le commerce des matières premières), aurait produit de la bonne nourriture à une époque où ce n'était pas typique dans les stands (en particulier dans le centre-ville Loop). Il y a maintenant cinq sites sur la Gold Coast (dont deux à O'Hare et un à Midway), mais Potekin et son partenaire Paul Michaels sont partis depuis plus d'une décennie, et il ne reste plus que le charme et la touche personnelle qui caractérisaient autrefois l'endroit, du moins selon le livre de Bob Schwartz de 2010 Never Put Ketchup on a Hot Dog. Ce que Gold Coast peut manquer de charme, cependant, il le compense en char. Ce sont des chiens juteux chargés de tomates rouges et grillés avec des pointes fourchues qui s'ouvrent en quatre à chaque extrémité du pain comme des hélices folles, juteuses, croquantes et à hot-dog.

# 35 Hillbilly Hot Dogs, Lesage, Virginie-Occidentale.

Cette bizarrerie de Virginie-Occidentale est un gratte-tête certifié, composé de quelques petits bâtiments ainsi que de deux autobus scolaires convertis, avec des bibelots, de vieilles enseignes et des antiquités rouillées couvrant chaque centimètre carré. Bien sûr, cela peut être légèrement fantaisiste, mais il sert toujours de délicieux hot-dogs dans près de 30 styles différents. Ils servent une interprétation moyenne sur le chien de salade classique de Virginie-Occidentale (moutarde, oignons et salade de chou crémeuse), mais le véritable titre de gloire ici est le Homewrecker, un chien de 15 pouces et une livre garni de jalapeños, de poivrons sautés et d'oignons , fromage nacho, habaneros, sauce chili, moutarde, salade de chou, laitue, tomate et fromage râpé. Si vous pouvez en manger un en moins de 12 minutes, vous gagnez un T-shirt.

#34 Gus's Hotdogs, Watervliet, N.Y.

This tiny little walk-up hot dog stand with a small lunch counter in the building next door serves a unique regional variation on the hot dog: the mini dog. These measure just four inches in length, and while they were once far more ubiquitous, today only a handful of local shops sell them (including Troy’s Famous Lunch). The dogs at Gus’s are made by nearby Helmbold’s Provisions, with buns from nearby Bella Napoli Bakery (did we mention that these are a local specialty?), and they’re snappy, slightly charred from the grill, and are best topped with onions, yellow mustard, and a spicy beef chili sauce that’s for sale by the gallon. You’re going to want to order at least a few of these, by the way.

#33 Essie's Original Hot Dog Shop, Pittsburgh, Pa.

Essie's Original Hot Dog Shop opened in 1960 just in time for the Pirates to win the World Series over the Yankees a block away at Forbes Field, and while the stadium is long gone, “The O,” as its lovingly known, is still going strong — a favorite of locals, in-the-know tourists, and University of Pittsburgh students. Essie’s long franks are made according to a proprietary recipe by nearby Silver Star Meats, and they get a nice crust on the flat top (griddled twice, including once right before serving) before making their way into the bun. They’re snappy and simply delicious. Make sure you stop by the back counter after getting your dog for some of their legendary fries.

#32 Tommy’s, Elizabeth, N.J.

The traditional New Jersey Italian hot dog is notoriously difficult to perfect, but at the unassuming, order-at-the-window Tommy’s, they’ve got it down to a science. It starts with a deep-fried skinless frank from the inimitable Best Provisions, tucked into a quarter of a light and crusty loaf made from pizza dough. Slow-cooked onions and peppers come next, and then the real standout: thin-cut, deep-fried potato slices that aren’t overwhelmingly crispy, but not soggy either. It’s a perfectly balanced Italian hot dog, one you’ll be glad you discovered.

#31 Walter's, Mamaroneck, N.Y.

On the side of an unassuming road, in the unassuming little town of Mamaroneck in New York's Westchester County, sits an odd, pagoda-shaped hot dog stand. This is Walter’s, and the hot dogs here haven’t changed since Walter Warrington opened his first stand nearby in 1919. The copper-roofed pagoda was built in 1928 and is currently on the county's inventory of historic places. But it’s the hot dogs that have really made Walter’s so legendary. Warrington devised the recipe for these dogs himself, and to this day they’re still split down the middle, basted in a secret sauce as they grill, placed into a fluffy toasted bun, and topped with homemade mustard. There’s nothing else quite like Walter’s.

#30 Otto's Sausage Kitchen, Portland, Ore.

This family-run German deli has been a Portland staple for more than 80 years, and their hot dogs and other sausages are still made by hand the old-fashioned way: They’re smoked in-house, and ridiculously delicious. While it’s primarily a meat market inside, their outdoor grill serves many different varieties of sausages with all the fixings. Their “world famous old fashioned wieners” are definitely what you want to order, and keep it simple — a little mustard should be all you need. Let the link speak for itself.

#29 Dogs ‘n Frys, Florissant, Mo.

Dogs 'n Frys/Yelp

This hip Missouri dog destination has 25 different hot dog varieties on its menu, each wilder than the last. There’s the Peanut Butter Jelly Bacon Dog, which is topped with a strip of beef bacon as well as a healthy dose of peanut butter, jelly, and caramelized onions; the Sweet and Spicy Dog, with spicy raspberry sauce, Cheddar, seared jalapeños, and sweet barbecue sauce; The Dude, bacon wrapped and topped with brown gravy, onion straws, and green onions; and the classic Chili Dog, with is kicked up with house-made chili, cheese, diced onions, sour cream, and Fritos.

#28 Texas Weiners, Philadelphia

Texas Weinersis one of those old-style hot dog stands that you can tell is legit from the moment you see it. Dating back to 1923, when then-recent Greek immigrant Stephanos Mandrohalos first opened its doors (or window), the stand has long been proudly serving up “The Works”: a split and grilled all-beef hot dog on a steamed club roll topped with mustard, onions, and a secret sauce whose recipe is still under lock and key. And if you still have some stomach space and want to try a true Philly classic, you won’t be disappointed by their egg and scrapple sandwich.

#27 Seti's Polish Boys, Cleveland

The Polish boy is a Cleveland classic, and few places do it better than Seti’s: a truck parked on the corner of 47th and Lorain. So what’s a Polish boy, exactly? It’s a hot dog (Seti’s are quarter-pound all-beef franks, slow-grilled then deep-fried) topped with slaw, fries, and barbecue sauce. It’s a wonder to behold, and if you want to supplement it with some chili or cheese for an extra buck, go for it. Renowned Cleveland chef Michael Symon approves; he sung Seti’s praises on Cooking Channel’s The Best Thing I Ever Ate.

#26 Dat Dog, New Orleans

This hot dog joint with three New Orleans locations (and another inside Metairie’s Lakeside Mall) is quickly becoming a Crescent City institution, thanks to owner Constantine Georges' commitment to serving the highest-quality hot dogs and sausages possible — with a killer sense of humor. Menu standouts include a brilliant pairing of duck sausage with blackberry preserves as well as crawfish sausage, alligator sausage, and bratwurst, but make sure you save room to try their hot sausage, custom-ground by a local butcher and tucked into a bun that’s steamed then toasted, to make it both soft and crispy. The sky’s the limit when it comes to toppings, but you can’t go wrong with their addictive beef stock-based andouille sauce.

#25 Super Duper Weenie, Fairfield, Conn.

What started as a humble hot dog truck is now a full-blown Fairfield institution, with good reason: These are some insanely delicious hot dogs. “Super Doop” owner Gary Zemola makes all the chili and condiments from scratch, and they go atop a hot dog that’s split before it hits the griddle, allowing maximum flat-top exposure. Dogs are modeled after Zemola’s interpretations of regional styles, including the Chicagoan, the Californian, the Cincinnatian, and the New Yorker, but the true standout is the New Englander, an ode to the classic regional dog topped with sauerkraut, bacon, mustard, sweet relish, and raw onion. It’s indeed super duper.

#24 Gene and Jude’s, River Grove, Ill.

A trip to Wrigley Field in 1945 by Gene Mormino and friends turned into the inspiration for a Chicago institution, one that many people claim serves the best hot dog in a city known for great ones. "While at the game, the group ordered some hot dogs and drinks," notes Gene and Jude’s website. "Looking down at the food in his hands, he felt something was missing. The wheels started turning and by the time he got home the experiment in topping hot dogs with fries had begun. He came up with an idea so good he used it to open a little stand in 1946 on Polk and Western Avenue, serving hot dogs and fries along with a few other items on the menu." Mormino supposedly lost the original stand in a card game, but opened another one in 1950 in River Grove that’s now run by his son, Joe. The hot dogs are a mess — covered with and rolled up with sometimes surprisingly soft fries — but that introduction of saltiness and textural variation makes them more nuanced than many other Chicago dogs. And their hours — 10:30 a.m. to 1 a.m., when many of Chicago’s other iconic eateries are closed — make them a Sunday hot dog savior.

#23 Jimmy Buff's Italian Hot Dogs, West Orange, N.J.

The no-frills, counter-service Jimmy Buff’s, with locations in West Orange and Kenilworth, is a New Jersey legend. Since 1932, they’ve been serving a distinct, somewhat bizarre creation called the Italian hot dog. Hot dogs, onions, peppers, and sliced potato coins are all tossed into the deep-fryer together, and the whole mess is piled into half-moon-shaped “pizza bread” (think thick pita); most people opt for the Double, with two dogs. It’s then topped with your choice of ketchup, mustard, or relish. It’s one of the unhealthiest, greasiest foods you can eat, but it’s undoubtedly delicious, and undeniably Jersey.

#22 Ben’s Chili Bowl, Washington, D.C.

It might irk some Washingtonians to hear, but as bagels and pizza are to New York, so the half-smoke is to the capital — it stands as one of the District’s most iconic foods along with the jumbo slice. The celebrity (and presidential) photos on the wall are clear indications of Ben's Chili Bowl's city landmark status, but the continuous lines out the door are evidence that the restaurant's chili cheese dogs are some of the best in the country. But those in the know don’t just order "dogs," they get the half-smokes, a half-pork, half-beef smoked sausage, which is a native D.C. specialty supposedly invented by Ben Ali, the original proprietor, whose sons took over the restaurant after his death. As the U Street Corridor/Shaw neighborhood around it has gentrified, Ben’s remains a more-than-50-year-old bastion of down-home D.C. where college kids, old-timers, and celebrities are all welcome, as long as they're willing to stand in line like everybody else — though the president eats for free.

#21 Senate Restaurant, Cincinnati

Senate is one of Cincinnati's hottest restaurants, and while some restaurants relegate hot dogs to the children’s menu, here they’re front and center in eight over-the-top varieties (including one that changes daily). Their custom dogs are made by Avril-Bleh butchers just down the street, and they go through 800 of them weekly. The real showstopper is the croque-madame dog: a béchamel-slathered dog, topped with Black Forest ham and a poached egg in a toasted brioche bun. It’s breakfast, lunch, and dinner all in one.

#20 Jimmy's Red Hots, Chicago

You have to admire the ardor and passion at this Chicago West Side icon; it takes the "no ketchup" position very seriously. There are signs on the wall and a vehement explanation of their position on-site that makes everything very clear: "There is absolutely, positively, without question NO FREAKING KETCHUP AT JIMMY’S! No means no. It doesn’t mean maybe on the side, in the bottles, or even in packs. Placing that foul condiment on a Chicago-style Depression Dog or Polish is like violating a tradition. So when you come to Jimmy’s, remember ketchup is outlawed. NO MEANS NO!" Admirable, appreciated, and fair enough. But with no disrespect to history (and going back more than 55 years, there is history at Jimmy’s Red Hots), the profound love for Jimmy’s really has to be attributed to the anti-ketchup crusade and their uniquely delicious hot dogs. Put simply: They’re a mess. Crushed and rolled up with soft, soggy fries like something you’d toss into the trash, Jimmy’s gets points for keeping what you’d have to imagine was a packaging tradition that originated as an everyman practicality, and though it shouldn’t work, it does: The steamed bun gets a bit manhandled, there are few if any poppy seeds to speak of, and the peppers are darker and more crimped than any others in Chicago, but when added together, the whole is a lot more than the sum of its parts.

#19 Angelo's Coney Island, Flint, Mich.

Open 24 hours a day, 365 days a year since 1949, Angelo’s is a certified Michigan landmark, and nothing short of a household name in the state. The secret to its longevity is the quality of its ingredients: “Viennas” are made by local institution Koegel’s, buns are from nearby Balkin Bakery, and the house-made coney sauce is a rich, coarse-ground concoction that, when partnered with crisp diced onions and tangy mustard, is the perfect hot dog topper. Lucky for you, they ship.

#18 Vanguard, Milwaukee

This popular Milwaukee sausage shop has several regional-styled dogs on their menu (the Buffalo, for example, is topped with Red Hot gravy, blue cheese, and celery salt), and they’ve really gone overboard in inventing the “Milwaukee-style” dog: It’s a hot dog (or one of the several other types of sausage available) topped with not one, not two, but three different cheeses: shredded Cheddar, Cheez Whiz, and deep-fried cheese curds. Only in Wisconsin!

Seven different sausages are available (including bratwurst, jalapeño Cheddar brat, and two different vegan options), and they’re served on a warm, freshly-baked roll and topped with your choice of onions, kraut, spicy kraut, hot giardiniera, relish, or short peppers. But if you want to go upscale, you can also choose from 15 different “styled sausages,” including the popular Bunkhouse: a bacon-wrapped cheddarwurst topped with fried jalapeños, Cheddar, barbecue sauce, and guacamole.

#17 Ted’s, Buffalo, N.Y.

Ted’s, with nine locations in the Buffalo area and one more in Tempe, Arizona, of all places, has been charcoal-broiling hot dogs since 1927, serving them alongside great milkshakes and perfect onion rings, washed down with an ice-cold Crystal Beach Loganberry. The cooked-to-order dogs (available in regular-sized, foot-long, and jumbo all-beef varieties) get a nice char from the charcoal, and you’ll be missing out if you don’t top it with Ted’s famous hot chili sauce, based on a recipe brought from Greece by founder Ted Liaros. It’s sweet and spicy, and they thankfully also sell it by the bottle.

#16 Franktuary, Pittsburgh, Pa.

If there was ever a temple to great hot dogs, this is it — quite literally. This quirky restaurant (with two Pittsburgh locations and a couple food trucks) got its start in a cathedral basement, and it still maintains a slightly ecclesiastical vibe. All hot dogs are made in-house and all ingredients are sustainably sourced (including from their own on-site gardens), with stellar results. Classic combos include New York (housemade sauerkraut, onion sauce, and mustard), Texan (grass-fed beef chili, sharp Cheddar, jalapeños), and Chicago-style, but the Signature Franks really shine: Try the Pittsburgh (potato and cheese pierogi, vinegar slaw), Bangkok (Thai peanut sauce, carrots, red cabbage, cilantro), or the Bogota (pineapple sauce, slaw, potato chips, pink sauce, yellow mustard). When you start with the finest ingredients possible, the end result is always worth it.

#15 The Varsity, Atlanta

The Varsity is not included on this list because it claims to be the world’s largest drive-in, or because it’s one of the few restaurants in America that still employs carhops. Neither is it The Varsity’s staying power (founder Frank Gordy launched it with a $2,000 nest egg and "million dollar taste buds" in 1928) and its expansion to six locations in the greater Atlanta and Athens areas (with two in the airport). It’s because it sells some truly stellar hot dogs, delivered daily along with the ground beef used to make their legendary chili (which you can also buy by the can). Learn the lingo before ordering, but if in doubt, opt for the “Heavy Dog,” topped with chili and a thin stripe of mustard.

#14 Portillo's, Chicago

It may have started as a "The Dog House" in 1963, but with more than 30 locations in Illinois and a menu that goes far beyond Chicago-style hot dogs — think ribs, salads, burgers, and crazy-good Italian beef sandwiches (among others) — Portillo’s seems more chain than hot dog stand. But given its iconic status, it wouldn’t be fair to exclude it, even if it can be found in Arizona, California, and Indiana (lucky them). The link is plump and juicy, there’s ample mustard and a perfectly respectable pickle spear, and it’s a mighty tasty dog.

#13 Fat Johnnie’s Famous Red Hots, Chicago

This hot dog shack is admittedly a bit of a sleeper. It’s a small, ramshackle, white-paneled hut that’s just a bit taller and just a bit wider than a canoe, on an industrial stretch of Western Avenue, a 20-minute drive from the Loop. You order through a tiny window in wonderment at how someone can fit inside the shack, after looking over a menu that includes amazingly named items like the Mother-in-Law (a tamale on a bun with chili), a Father-in-Law (tamale on a bun with chili and cheese), and a tamale sundae (a tamale in a bowl of chili). If you’re noticing the tamale trend here, you might see where this is going. As every Chicago hot dog lover knows, hot dogs and tamales go hand in hand at many of the city’s storied spots, though they’re frequently not the best thing on the menu. Not so at Fat Johnnie’s Famous Red Hots, where John Pawlikowski serves the Mighty Dog — a hot dog and tamale on a bun with chili and cheese. Sounds like a monster, right? You’re right to be scared — it’s a mess. You want tomato, sport peppers, relish, and pickles on that? You bet you do. Soft steamed bun, moist tamale, fresh snap of the dog, chili, cheese, and a slice of cucumber sliced on the bias — it’s one of the best hot dogs you’ll ever have.

#12 Crif Dogs and PDT, New York City

Since opening on St. Marks Place in 2001, Crif Dogs has been the standard bearer for unique and exciting hot dogs in New York, and they now have a second location in Brooklyn. No offering sums up their “kitchen sink” approach to the hot dog better than the Good Morning, which transforms a hot dog into one of the great breakfast sandwiches: It starts with a bacon-wrapped, deep-fried hot dog (Crif’s claim to fame), and adds a slice of melty American cheese and a fried egg. Other insane creations include the Garden State (wrapped in Taylor ham and topped with chopped pepperoncini, American cheese, and mustard) and the Tsunami (bacon-wrapped and topped with teriyaki, pineapple, and green onions).

But if you’re looking for quite possibly the most elevated hot dog experience in the country, step into the phone booth at the East Village location, pick up the phone, and wait for the secret door to open. You’ll step into an intimate cocktail lounge called PDT (or Please Don’t Tell, one of the city’s best), with a menu of hot dogs created by some of the city’s leading chefs, including David Chang (bacon-wrapped and deep-fried, topped with Momofuku kimchi) and Wylie Dufresne (deep-fried and topped with battered and deep-fried mayo, tomato molasses, shredded lettuce, and dried onions).

#11 Olneyville N.Y. System, Providence, R.I.

Olneyville N.Y. System, with two locations in Providence, Rhode Island, claims to serve "Rhode Island’s Best Hot Wieners," and while that will always remain a point of contention, they’re certainly the most legendary. The New York System dog is a regional specialty: Small franks (in this case, from Little Rhody) are steamed, placed atop a steamed bun, and topped with a cumin-heavy meat sauce, yellow mustard, diced onions, and celery salt. You’re going to want to order a few of these, because they’re little and addictive (see how many of them the counterman can balance on his arm). The "wiener sauce" is so popular that people have been requesting the recipe for years; you can purchase a packet of seasoning online and make it yourself at home.

#10 American Coney Island, Detroit

In Detroit, there’s an epic rivalry going back decades between two neighboring hot dog stands, American Coney Island and Lafayette Coney Island, but both belong on our list for serving legendary hot dogs. Family-owned and -operated since 1917, American’s claim to fame is the classic coney-style dog. A custom-made natural-casing hot dog from Koegel’s gets placed into a warm steamed bun, then topped with a Greek-spiced beef heart-based chili sauce developed by founder Gust Keros, a heap of diced onions, and a squirt of mustard. No trip to Detroit is complete without a coney dog.

#9 Yocco's Hot Dogs, Allentown, Pa.

Allentown-based Yocco’s can trace its roots back to 1922, when a young Italian immigrant named Theodore Iacocca (auto executive Lee Iacocca’s uncle, coincidentally) started selling hot dogs at his Allentown convenience store. Being a Dutch neighborhood, the locals had trouble pronouncing his last name, so Yocco’s was born. Over the years it became a local landmark, serving pork and beef hot dogs specially made for them by nearby Hatfield meats, griddled until well-done and topped with mustard, white onions, and a tangy meat-based chili sauce whose secret recipe is nearly as old as the shop itself. Today there are six locations across the Lehigh Valley, and it’s run by Iacocca’s grandson Gary and his son Chris.

#8 Gray’s Papaya, New York City

The classic New York hot dog comes in many forms, but they’re almost always made by one company: Sabrett. Gray’s Papaya is now down to just one New York location on the Upper West Side, and this colorful purveyor of old-school New York character grills their natural-casing Sabrett dogs on a flat top, nestles them inside a lightly toasted bun, and tops them with mustard, sauerkraut, or the classic "onions in sauce," also made by Sabrett. Lean up against the ledge, wash down a couple with some papaya drink, and be on your merry way, full, content, and out only a few bucks.

#7 Feltman’s, New York City

The namesake for this hot dog stand — which opened in the East Village in 2015 and added another location in Coney Island earlier this year — is one that’s rich with hot dog history. Charles Feltman is widely credited as having invented the first hot dog in Coney Island in 1869 (it was he who first thought to tuck the sausage into a bun), and by the 1920s, his humble stand had turned into a massive dining and entertainment complex (billed the world’s largest restaurant) until it closed down in 1954. (A bun slicer named Nathan Handwerker decided to strike out on his own in 1916 and open a stand a couple blocks away; you might have heard of it.)

But Feltman's commitment to history goes deeper than the name: The proprietary hot dogs, which were devised by owner (and Coney Island historian) Michael Quinn and his brother Joseph, are a close approximation of what Feltman himself may have served back in the day; they’re uncured, nitrate-free, with natural casing and no artificial ingredients, and are snappy and tasty enough to eat by themselves. Topped with mustard and sauerkraut and eaten on the Coney Island boardwalk, it gives that other place up the street a run for its money.

#6 Pink’s, Los Angeles

Is there anything to say about Pink’s that hasn’t been said? Hard to imagine. Even detractors define themselves by it. But you won’t find many of those — just check out the line at this family-owned hot dog stand that has been around since 1939. At our last count, owner Richard Pink said he offers 35 varieties of hot dogs and toppings and sells on average about 2,000 hot dogs a day. Credit much of Pink’s success to its chili — it once led then New York Times restaurant critic Ruth Reichl to go dumpster diving to figure out the recipe (true story). And while he wouldn’t divulge its ingredients, in an interview with The Daily Meal, Pink did note "that it needs to be relatively smooth, but still have enough texture to make it stand up to hot dogs and hamburgers." For all the bacon-, sour cream-, guacamole-, pastrami-, and nacho cheese-topped hot dogs, the Three Dog Night is the right move. This "dog" (shouldn’t it really be called a meal?) features three hot dogs wrapped in a giant tortilla with three slices of cheese, three slices of bacon, chili, and onions. It’s a best-seller that was born the Laker Three-Peat Dog, was then renamed after Matrix Reloaded, and after the movie had its run, finally settled into a permanent homage to the '70s rock band.

#5 Lafayette Coney Island, Detroit

One of the culinary world’s greatest rivalries is between two neighboring downtown Detroit hot dog stands: Lafayette Coney Island and American Coney Island. While the battle over which hot dog tastes better is on par with the fight between Pat’s and Geno’s cheesesteaks in Philadelphia, most locals will tell you that it’s Lafayette all the way, for several reasons. The hot dog has a juicy, salty, smoky snap, the coney sauce is spot-on, and the fries are crispy, but it’s the experience that puts it over the top in our book: While American is shiny and a little charmless, Lafayette is a divey, weathered, eccentric sort of place that hasn’t been renovated in many years, but the charm is palpable, especially in the staff, who’ll most likely bring you your order in less than 30 seconds. In short: the perfect hot dog stand.

#4 Superdawg, Chicago

Topped by what has to be some of America’s best signage — a flexing hot dog showing off his muscles to a winking wiener girl — Superdawg has been an institution on Milwaukee Avenue across from Caldwell Woods since Maurie Berman opened it in 1948. The recently returned G.I. designed the building, devised his own secret recipe, and set up a drive-in at what was then the end of the streetcar line. He planned to sell 32-cent Superdawg sandwiches to "swimming families and cruisin’ teens" for a few months during the summer to help put him through school at Northwestern. In 1950, Maurie passed the CPA exam, but he and wife Flaurie decided to keep operating Superdawg and to open year-round. The family-owned, working drive-in still serves superior pure beef dogs, "the loveliest, juiciest creation of pure beef hot dog (no pork, no veal, no cereal, no filler) formally dressed with all the trimmings: golden mustard, tangy piccalilli, kosher dill pickle, chopped Spanish onions, and a memorable hot pepper." Sadly, Maurie passed away in May 2015 at age 89, but the family-run operation is still going strong: Maurie’s 8-year-old great-granddaughter recently worked her first shift there.

#3 Katz’s Deli, New York City

Katz’s Deli, on New York’s Lower East Side, is a New York institution. Their corned beef and pastrami, made on site and sliced to order, are legendary, and the simple act of taking your ticket, standing in line, bantering with the counterman while placing your order, and finding a table has become as New York an exercise as, well, eating a hot dog with a smear of mustard and a little sauerkraut. And it just so happens that the hot dogs here are very good. Made especially for the restaurant by Sabrett, these garlicky, natural-casing, jumbo-size, all-beef dogs spend such a long time on the flat-top grill that the outside gets a nice char and snaps when you bite into it. A smear of mustard is all that’s needed, but a little sauerkraut or stewed onions certainly won’t hurt. It’s a perfect hot dog, from a perfect deli.

#2 Coney Island Lunch, Scranton, Pa.

Calling itself "downtown's oldest restaurant," Coney Island Lunch was founded (at a nearby location) in 1923. The name of the place might suggest a Coney Island-style dog, but the specialty here is the Texas wiener. That's a variety of dog supposedly invented by a Greek diner owner in Altoona, Pennsylvania, in 1918, and considered an authentic regional hot dog style in the Altoona-Scranton-Philadelphia triangle today. What makes it "Texas"? A slathering of chili. At Coney Island Lunch, the meat is a half-sliced Berks all-beef wiener from Reading, south of Scranton, grilled and served on a steamed non-traditional bun made by Scranton's own National Bakery. Düsseldorf mustard and onions diced on a 1928 Hobart chopper complete the package.

#1 Rutt’s Hut, Clifton, N.J.

Even if Rutt’s Hut, located in blue-collar Clifton, served their trademark Ripper — a pork-and-beef Thumann’s link that’s deep-fried in beef fat until it rips apart — out of the back of a minivan, it would still be the country’s most delicious hot dog. The fact that this roadside shack has not only a counter to end all counters amid its stand-up dining room, but also an adjoining tap room where you can drink cheap beer and chat with old-timers and fellow pilgrims, propels Rutt’s Hut to legendary status. Whether you order an "In-And-Outer" (just a quick dunk in the oil), a Ripper, a well-done "Weller," or the crunchy, porky, almost-overcooked "Cremator," make sure you get it "all the way": topped with mustard and a spicy, sweet, onion- and cabbage-based relish.


Best and Worst Hot Dogs

With lots of hot dogs out there, it should be easy to choose a relatively healthy one, right?

Pas nécessairement. Even "healthier" hot dogs may not be better for you, says Carolyn Brown, a registered dietitian and nutritionist at Foodtrainers, in New York City. "It comes down to the quality of the meat, the processing, and the other added ingredients."

Brown recommends hot dogs with less than 150 calories and fewer than 14 grams of fat (with no more than 6 grams saturated). Sodium should not exceed 450 milligrams. Here's our list of the best&mdashand worst&mdashhot dogs.


Best and Worst Hot Dogs

With lots of hot dogs out there, it should be easy to choose a relatively healthy one, right?

Pas nécessairement. Even "healthier" hot dogs may not be better for you, says Carolyn Brown, a registered dietitian and nutritionist at Foodtrainers, in New York City. "It comes down to the quality of the meat, the processing, and the other added ingredients."

Brown recommends hot dogs with less than 150 calories and fewer than 14 grams of fat (with no more than 6 grams saturated). Sodium should not exceed 450 milligrams. Here's our list of the best&mdashand worst&mdashhot dogs.


Best and Worst Hot Dogs

With lots of hot dogs out there, it should be easy to choose a relatively healthy one, right?

Pas nécessairement. Even "healthier" hot dogs may not be better for you, says Carolyn Brown, a registered dietitian and nutritionist at Foodtrainers, in New York City. "It comes down to the quality of the meat, the processing, and the other added ingredients."

Brown recommends hot dogs with less than 150 calories and fewer than 14 grams of fat (with no more than 6 grams saturated). Sodium should not exceed 450 milligrams. Here's our list of the best&mdashand worst&mdashhot dogs.


Best and Worst Hot Dogs

With lots of hot dogs out there, it should be easy to choose a relatively healthy one, right?

Pas nécessairement. Even "healthier" hot dogs may not be better for you, says Carolyn Brown, a registered dietitian and nutritionist at Foodtrainers, in New York City. "It comes down to the quality of the meat, the processing, and the other added ingredients."

Brown recommends hot dogs with less than 150 calories and fewer than 14 grams of fat (with no more than 6 grams saturated). Sodium should not exceed 450 milligrams. Here's our list of the best&mdashand worst&mdashhot dogs.


Best and Worst Hot Dogs

With lots of hot dogs out there, it should be easy to choose a relatively healthy one, right?

Pas nécessairement. Even "healthier" hot dogs may not be better for you, says Carolyn Brown, a registered dietitian and nutritionist at Foodtrainers, in New York City. "It comes down to the quality of the meat, the processing, and the other added ingredients."

Brown recommends hot dogs with less than 150 calories and fewer than 14 grams of fat (with no more than 6 grams saturated). Sodium should not exceed 450 milligrams. Here's our list of the best&mdashand worst&mdashhot dogs.


Best and Worst Hot Dogs

With lots of hot dogs out there, it should be easy to choose a relatively healthy one, right?

Pas nécessairement. Even "healthier" hot dogs may not be better for you, says Carolyn Brown, a registered dietitian and nutritionist at Foodtrainers, in New York City. "It comes down to the quality of the meat, the processing, and the other added ingredients."

Brown recommends hot dogs with less than 150 calories and fewer than 14 grams of fat (with no more than 6 grams saturated). Sodium should not exceed 450 milligrams. Here's our list of the best&mdashand worst&mdashhot dogs.


Best and Worst Hot Dogs

With lots of hot dogs out there, it should be easy to choose a relatively healthy one, right?

Pas nécessairement. Even "healthier" hot dogs may not be better for you, says Carolyn Brown, a registered dietitian and nutritionist at Foodtrainers, in New York City. "It comes down to the quality of the meat, the processing, and the other added ingredients."

Brown recommends hot dogs with less than 150 calories and fewer than 14 grams of fat (with no more than 6 grams saturated). Sodium should not exceed 450 milligrams. Here's our list of the best&mdashand worst&mdashhot dogs.


Best and Worst Hot Dogs

With lots of hot dogs out there, it should be easy to choose a relatively healthy one, right?

Pas nécessairement. Even "healthier" hot dogs may not be better for you, says Carolyn Brown, a registered dietitian and nutritionist at Foodtrainers, in New York City. "It comes down to the quality of the meat, the processing, and the other added ingredients."

Brown recommends hot dogs with less than 150 calories and fewer than 14 grams of fat (with no more than 6 grams saturated). Sodium should not exceed 450 milligrams. Here's our list of the best&mdashand worst&mdashhot dogs.


Best and Worst Hot Dogs

With lots of hot dogs out there, it should be easy to choose a relatively healthy one, right?

Pas nécessairement. Even "healthier" hot dogs may not be better for you, says Carolyn Brown, a registered dietitian and nutritionist at Foodtrainers, in New York City. "It comes down to the quality of the meat, the processing, and the other added ingredients."

Brown recommends hot dogs with less than 150 calories and fewer than 14 grams of fat (with no more than 6 grams saturated). Sodium should not exceed 450 milligrams. Here's our list of the best&mdashand worst&mdashhot dogs.


Best and Worst Hot Dogs

With lots of hot dogs out there, it should be easy to choose a relatively healthy one, right?

Pas nécessairement. Even "healthier" hot dogs may not be better for you, says Carolyn Brown, a registered dietitian and nutritionist at Foodtrainers, in New York City. "It comes down to the quality of the meat, the processing, and the other added ingredients."

Brown recommends hot dogs with less than 150 calories and fewer than 14 grams of fat (with no more than 6 grams saturated). Sodium should not exceed 450 milligrams. Here's our list of the best&mdashand worst&mdashhot dogs.


Voir la vidéo: Kokkaillaan Amerikkalaiset Chili Hodarit!